IFSI / IFAS
BP. 2757
VICHY Cedex 03207


IFSI : 04.70.97.33.31 / 04.70.97.13.08
IFAS : 04.70.97.22.45

Contacter par email

Accès et inscription à la formation

Information générales

 

Calendrier des inscriptions pour la rentrée de janvier 2018 :

  • Ouverture des inscriptions : 3 avril 2017              
  • Clôture des inscriptions : 26 mai 2017

Le dossier d'inscription doit être téléchargé via le site de pré-inscription sauf dans le cadre de la promotion professionnelle  et de la VAE où les inscriptions doivent uniquement transiter par le site de l’IFAS.

La formation aide-soignante ainsi que les épreuves de sélection respectent rigoureusement les principes de laïcité

Conditions d'accès à la formation

  • Etre âgé(e) de 17 ans au moins à la date de l’entrée en formation.

    Aucune dispense d'âge n'est accordée et il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

  • Plusieurs voies sont possibles pour accéder à la formation :

Formation complète : cliquez ici

L’accès à la formation est ouvert sans condition de diplôme mais subordonné aux épreuves du concours de droit commun.

L’IFAS de VICHY dispose d’un quota de 50 places.

Formation partielle avec diplômes passerelle: cliquez ici

Certains diplômes dispensent de suivre la totalité des unités de formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant.

  • diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
  • diplôme d’Etat d’ambulancier
  • diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale
  • mention complémentaire d’aide à domicile
  • diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique
  • titre professionnel d’assistant de vie aux familles

L’IFAS de VICHY dispose d’un quota de 5 places pour les cursus partiels issus des diplômes passerelles.

Formation partielle pour les titulaires de bac ASSP et SAPAT : Cliquez ici

L’accès à la formation aide-soignante peut se faire par le biais d’un cursus partiel. En effet, les baccalauréats Accompagnement Soins et Services à la Personne (ASSP) et Service Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) dispensent de suivre la totalité des unités de formation conduisant au diplôme d’état.

L’IFAS de VICHY dispose d’un quota de 10 places pour les bacheliers issus des filières ASSP et SAPAT.

Validation des Acquis de l’Expérience :  cliquez ici

En cas de validation partielle des compétences, le candidat peut opter pour le suivi et l’évaluation de l’unité ou des unités de formation correspondant aux compétences non validées.   

Formation professionnelle : cliquez ici

Peuvent être admis à suivre la formation (…) Les agents des services hospitaliers qualifiés réunissant au moins trois ans de fonction en cette qualité et sélectionnés selon les modalités prévues par leur statut.

Le nombre d’agents sélectionnés ne peut excéder 80% du quota d’élèves en cursus complet de l’IFAS.

Informations complémentaires

Conditions médicales obligatoires pour l’admission à l’Institut :

L’admission définitive est subordonnée à la production au plus tard le jour de la rentrée :

  • D’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que l’étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession.
  • D’un certificat médical de vaccination [pour se procurer les vaccins ou se rendre dans un centre de vaccination, cf (1) et (2)] conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France ( Arrêté du 2 Aout 2013).

Ce dossier de vaccination est impératif : il est nécessaire de prévoir que toutes les vaccinations soient à jour pour le jour de la rentrée. Par conséquent, vous devez dès à présent vous mettre à jour en consultant votre médecin traitant ou le Centre de Vaccinations Internationales du Centre Hospitalier de Moulins :

  • Avoir été vacciné contre : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite.
  • Avoir été vacciné contre l’hépatite B (vous devez impérativement être immunisé contre l’hépatite B le jour de l’entrée à l’Institut). Sachant que le protocole de la vaccination contre l’hépatite B est de 3 vaccins à faire sur 6 mois :

o J0 vaccin n°1

o M1 vaccin n°2 à 1 mois du premier

o M6 vaccin n°3 à 6 mois du premier. Nous vous recommandons de démarrer cette vaccination dès l’inscription au concours, car vous devez apporter la preuve écrite d’une immunité lors de la visite médicale de rentrée. Si vous n’êtes pas correctement immunisé le jour de la rentrée, vous n’obtiendrez pas l’autorisation de démarrer le premier stage.

  • Avoir subi un Tubertest (IDR) à 5 Unités de tuberculine liquide est obligatoire à l’entrée dans la profession.

Il est vivement recommandé d’anticiper les délais nécessaires pour être en conformité pour la formation.

L’admission définitive en institut de formation aide-soignant est subordonnée au résultat de la visite médicale.

La mise en stage ne sera possible que si vous êtes à jour de vos vaccinations conformément à la règlementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France.

(1) Centre de Vaccinations internationales – Pavillon Monceau – 10 Avenue du Général de Gaulle – Moulins.Secrétariat : 04.70.46.11.10
Horaires : sur rendez-vous tous les jours de 9h à 16h30 et 1 samedi par mois de 9h à 12h30

Pensez à vous munir de votre carnet de santé

(2) Instruction DGS- DGOS-DSS 2017-72 relative à la vente au public et au détail, à titre dérogatoire et transitoire, par les pharmacies à usage intérieur autorisées des vaccins contre l’hépatite B.
 

Candidat présentant un handicap :

Les candidats présentant un handicap peuvent déposer une demande d’aménagement des épreuves. « Ils adressent leur demande à l’un des médecins désignés par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées et en informent les instituts de formation. Le directeur de l’institut met en œuvre les mesures d’aménagement préconisées ».  (cf site:  http://www.mdph03.fr/3371-la-cdaph-instance-de-decisions..htm )

Les candidats handicapés seront groupés dans une salle spéciale.

Sur avis médical, et si nécessaire, ils ont la possibilité d’un temps de composition majoré d’un tiers : dans cette éventualité, en aucun cas, l’épreuve ne pourra être raccourcie.

Les candidats handicapés des membres supérieurs inaptes à l’écriture manuelle pourront, s’ils sont incapables d’écrire lisiblement, soit être autorisés à utiliser un ordinateur s’ils peuvent s’en servir, soit être assistés d’une secrétaire sous leur dictée. Ceux qui seront assistés d’une secrétaire seront autant que possible isolés, de manière à ce que la surveillance puisse être effectuée. [1]

Pour que votre demande d’aménagement des épreuves puisse être étudiée lors de votre inscription, il faut impérativement :

  • joindre à votre dossier, l’avis du médecin de la CDAPH ou le document attestant que votre demande est en cours à la CDAPH, avant la date de clôture des inscriptions au concours aide-soignant,
  • Si la demande est en cours, vous devrez ensuite nous fournir la réponse de l’avis du médecin de la CDAPH, , au plus tard un mois après la clôture des inscriptions.

    Passé ce délai, aucun aménagement ne sera accordé. Le candidat sera admis à passer son épreuve sans aménagement particulier.

 

[1] Décret n°2015-1051 du 25 août 2015.

NB : Dans le cas où un handicap  soudain (entorse, fracture, etc.. ) serait révélé après cette échéance, une étude du dossier sera effectuée.