IFSI / IFAS
BP. 2757
VICHY Cedex 03207


IFSI : 04.70.97.33.31 / 04.70.97.13.08
IFAS : 04.70.97.22.45

Contacter par email

Déroulement de la formation

La formation est légiférée par l’arrêté du 22 Octobre 2005 modifié.

La formation conduisant au diplôme d’Etat d'aide-soignant comporte 1 435 heures d'enseignement théorique et clinique en institut et en stage. La rentrée dans notre institut s’effectue la première semaine du mois de Janvier.

Les 41 semaines de formation par alternance sont réparties comme suit :

Enseignements théoriques

17 semaines, soit 595 heures

Stages

24 semaines, soit 840 heures

Congés

7 semaines

Le temps de travail en institut de formation et en stage est réalisé sur la base de 35h par semaine.

Tous les stages et tous les enseignements doivent être suivis et validés pour obtenir le DEAS. La présence à chacune des activités pédagogiques est obligatoire.

La formation s’effectue par unité de formation. Celle-ci correspond à un module d'enseignement théorique et, pour 6 modules sur 8, un stage clinique qui lui est rattaché.

 

Modules de formation AS

 

Enseignement théorique

Stages cliniques

1 – Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne

4 semaines

140 h

4 semaines

140 h

2 – L’état clinique d’une personne

2 semaines

70 h

4 semaines

140 h

3 – Les soins

5 semaines

175 h

8 semaines

280 h

4 – Ergonomie

1 semaine

35 h

2 semaines

70 h

5 –Relation, communication

2 semaines

70 h

4 semaines

140 h

6 – Hygiène des locaux hospitaliers

1 semaine

35 h

2 semaines

70 h

7 – Transmission des informations

1 semaine

35 h

Pas de stage

0 h

8 – Organisation du travail

1 semaine

35 h

Pas de stage

0 h

L'enseignement théorique est dispensé sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupes et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels.

La formation est assurée par les cadres pédagogiques de l’Institut de Formation aide-soignante mais aussi par des intervenants ayant une expertise dans le module enseigné, Ex : Psychologues, Assistantes Sociales, Soignants, Administrateurs.

Les lieux de stage sont choisis par l’équipe pédagogique en fonction des objectifs d'acquisition des compétences.

En raison de la diversité des lieux de stages, il est demandé aux élèves d’avoir un moyen de transport leur permettant de se rendre sur les structures d’accueil.

La formation en cursus partiel

La formation conduisant au diplôme d'État d’aide-soignant peut être suivie en cursus partiel pour les personnes bénéficiant d’une dispense de formation :

  • Les personnes engagées dans un parcours de validation d’acquis d’expérience ayant validé au moins un module.
  • Les titulaires d’un baccalauréat Accompagnement soins service à la personne ou service aux personnes et aux territoires.
  • Les personnes titulaires d’un diplôme passerelle.
    • Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
    • Diplôme ou Certificat Capacité d’ambulancier
    • Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de vie Sociale
    • Ou de la Mention Complémentaire d’Aide à Domicile
    • Diplôme d’Etat Aide-Médico Psychologique
    • Titre professionnel D’assistant(e) de Vie aux familles

Le coût de la formation

Le montant de la formation pour l’année 2015 est de 5000 €.

Dans le cadre d’un cursus partiel le coût de la formation est estimé par unité de formation. Soit 315 € par semaine d’enseignement en 2015.

Dans le cadre d’un cursus partiel, un montant de 189€ peut être demandé pour l’AFGSU.

Les tarifs sont réévalués chaque année par le conseil régional.

Les aides financières

Le coût de la formation peut être pris en charge par le Conseil Régional dès lors que le candidat est inscrit à pôle emploi et sur le site du Conseil Régional.

Des bourses d’études peuvent être accordées, par le Conseil Régional, sur leur demande aux élèves dont les ressources ne dépassent pas un plafond fixé annuellement. La saisie du dossier de bourse se fait uniquement en ligne sur le site du Conseil Régional d’Auvergne http : www.cr-auvergne.fr ou directement à l’adresse bfss.cr-auvergne.fr. Les élèves ont une simulation immédiate de leurs droits.

Les demandeurs d’emploi sont invités à prendre contact avec le Pôle Emploi afin d’explorer les modalités d’obtention d’une allocation durant les études.

Les agents titulaires des Etablissements Hospitaliers Publics peuvent demander à conserver le bénéfice de leur traitement durant leurs études. Pour tous renseignements, s’informer auprès de la Direction de l’Etablissement dont relève l’agent.