IFSI / IFAS
BP. 2757
VICHY Cedex 03207


IFSI : 04.70.97.33.31 / 04.70.97.13.08
IFAS : 04.70.97.22.45

Contacter par email

Projet pédagogique

Conception philosophique de la formation 

a. Une dimension éthique

La formation s’inscrit dans une démarche éthique professionnelle et s’appuie sur un cadre déontologique fondé sur les droits et les devoirs de chacun.           

Les soins sont dispensés aux patients dans le respect de leurs droits et de leur dignité.

Cet accompagnement questionne le sens des actions menées, la singularité de chaque rencontre et replace l’individu au centre des préoccupations.         

Le fil conducteur de cette année de formation consistera à privilégier  les notions de pudeur et de respect de l’autre.        

Enfin, du fait de l’implication pluri professionnelle de l’aide-soignant (e), les notions de partage, de négociation font partie intégrante de l’apprentissage.

b. Une formation professionnalisante

Les études conduisant au Diplôme d’Etat d’aide-soignant comportent des enseignements théoriques et cliniques en institut et en stages. Participent à l’enseignement théorique et clinique : les formateurs de l’équipe pédagogique de l’Institut, les professionnels soignants et des intervenants experts dans leur domaine.

L’alternance permet de professionnaliser la formation. Elle favorise aussi l’implication progressive de l’élève dans sa future fonction, au moyen de l’accompagnement et du développement personnel mis en place, notamment à travers le suivi pédagogique organisé pendant l’année de formation.

La formation sollicite le développement du projet professionnel de l’élève, dans une dynamique d'adaptation et de compréhension des évolutions médicales et sociales.

Ce projet se concrétise en fin de cursus par l’organisation d’un stage dans une structure choisie par l’élève (stage dit « optionnel »).

Au cœur même de toute orientation pédagogique, figure un axe qui dépasse le seul fait d'apprendre ou d'entreprendre. C'est peut-être cela que l'on appelle aujourd'hui la professionnalisation.

La professionnalisation consiste effectivement à associer savoir et pratique mais également à donner un sens à cette articulation. Au-delà de la technique et des règles qui encadrent l'exercice professionnel infirmier, sont également nécessaires des qualités propres au respect, à la bienveillance de l'autre et de sa différence.